La ou le pouvoir est en place il n’y a pas de place pour la liberté

Salam Arif

 

?La question est de savoir comment le nationalisme Kurde est arrive au pouvoir

Cela peut être expliqué de manière très simple. Lorsque le mouvement de masse s’est développé il s’est trouvé un second souffle.

Le pouvoir centrale a Bagdad, le mouvement nationaliste Kurde (P.D.K-U.N.K) et les Etats-Unis on eue peur que ce mouvement prenne de l’ampleur et que avec cela s’impose les revendications de la rue.

C’est pour cette raison qu’il on prit la décision de rassembles toute leur forces et d’agir de manière coordonnes chacun dans leur domaine pour combattre ce mouvement populaire. Ce dernier a mis en œuvre tous ce qui était possible pour combattre le pouvoir centrale. Dans toute les villes du Kurdistan, a Suleymanie, Erbil, Kirkuk, Duhok, Zaxo la masse s’est révolté et comme cette dernière était spontané elle a pue mettre la pression sur le pouvoir centrale en créant des soviets et des communes dans de nombreux endroit.

Afin de réagir et de contrer cette action le pouvoir centrale, les nationalistes Kurde et les Etats-Unis pour restaurer le climat social.

Les Etats-Unis ont donne tout les moyens nécessaires aux nationalistes kurde pour un contrôle total sur les villes Kurde et les débarrasser de ces soviets.

Les nationalistes kurde on vu les communes et les soviets comme un obstacle et on décider de les massacrer a l’aide de leur force armer.

Ils ont exécutés des centaines de pauvre gens afin d’installer leur pouvoir, comme par exemple l’écrasement des communes ou bien encore les SDF qui s’était installer dans une ancienne base militaire désaffecter. Néanmoins il on été considérer comme hors la loi et il leur a été demandé de partir. Apres avoir essuyé le refus des SDF et après les manifestations qui on eue lieu il on procédé a des exécutions sommaire comme celle d’un jeune activiste écrivain et poète Abu Baker Ali qui figurait parmi les manifestants. Ce dernier a été exécuté devant tout le monde afin de servir d’exemple.

Apres 19 années au pouvoir, il n’y a toujours pas d’eau courante, d’électricité, de travaille, de liberté et le massacre et la répression continue.

Néanmoins depuis quelques mois les gens discutent et manifeste contre leur condition de vie.

Parmi cela il y a des intellectuelles que le pouvoir n’a pas pue acheter et certain se battent contre le pouvoir en écrivant jour après jour. Et ce sont ces même intellectuelles qui se font assassines les un après les autre. Voici leurs noms : Nazra Oumar- Farhad Faraj Shapour- Kabil – Soran Mama Hama – Sardasht Ousman ….

Il est certain que si rien ne change ce massacre terroriste de l’état continuera.

?Quels sont les solutions

Nous, les anarchistes kurde nous savons pertinemment qu’une liberté donne au peuple n’est que fictive. Malgré cela nous appelons a l’auto-organisation, a la manifestation au Kurdistan ou ici même en Europe en espérant une participation massive et nous appelons la participation de tous les libertaire de toute nationalité pour arrêter cette boucherie au Kurdistan.

Vive la pression populaire sur tous les états et sur tous les pouvoirs

Combattons pour la liberté sans la violence

وەڵامێک بنووسە

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  گۆڕین )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  گۆڕین )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  گۆڕین )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  گۆڕین )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.